Roulettes et Sac  dos, une globe-trotteuse en fauteuil roulant

Bye bye 2014, bonjour la rétrospective8

  • Publié le par
  • Classé dans: Récits

J’ai vu bon nombre de rétrospectives de blogueurs-voyage passer sur la toile ces dernières semaines. Je n’étais pas décidée à me prendre au jeu, et puis j’ai changé d’avis comme vous pouvez le voir ! Voici un petit tour d’horizon de l’année qui vient de s’écouler.

Établir l’itinéraire de mon voyage aux États-Unis n’a pas été simple à faire ! J’ai vu des dauphins et la poésie de leurs jeux aquatiques pour la première fois. Le mot “patience” a pris tout son sens quand j’ai réservé ma place adaptée dans les bus Greyhound (des heures et des heures passées au téléphone avec leur joyeuse centrale de réservation). J’ai survolé en parapente le lac de Serre-Ponçon, en toute légèreté. Ma chère Bourgogne a continué de m’émerveiller, et j’ai ouvert grand les yeux sur Dijon. J’ai été confrontée à des problèmes de fauteuil roulant et à la bêtise humaine. Je suis d’ailleurs tombée en panne de fauteuil près du parc de Yosemite, et je me suis sentie seule. J’ai vu la troupe de How I Met Your Mother à Hollywood. J’ai pleuré devant le lever de soleil du Grand Canyon. Et en voyant des baleines. En fait, ce trop-plein d’émotions que provoque le voyage m’a fait pas mal pleurer. Pleurer de bonheur j’entends. J’ai rencontré des personnes incroyables qui ont donné du sens et de la valeur à mes escapades. J’ai investi dans une GoPro et j’ai connu les joies et les déboires des premiers montages vidéos. Le milieu de la voile m’a ouvert ses bras et je me suis jetée dedans. On m’a demandé quatre fois en mariage (deux demandes étaient un peu alcoolisées, une était due au ravage de la solitude, et la dernière, plutôt mignonne, avait pour but de me faire rester aux États-Unis). Grâce à un peu de culot, j’ai été reporter Téléthon auprès d’Alessandro di Benedetto, skipper de la Route du Rhum-Destination Guadeloupe. Je l’ai d’ailleurs suivi de Saint-Malo à Pointe-à-Pitre, et j’ai également navigué avec lui. J’ai fait une nuit blanche à Las Vegas, mais je n’ai pas gagné le jackpot. Mon fauteuil roulant s’est retrouvé à l’arrière d’un truck américain, et j’ai eu peur pour lui. J’ai fait de la plongée sous-marine, à Nice et dans la réserve Cousteau en Guadeloupe. La nourriture mexicaine a ravi mes papilles. J’ai vu et touché un arbre qui a été sur la Lune. Les ours se sont cachés. Il va falloir que je retourne leur rendre visite. Je me suis sentie “moi” et entière sur la route. Entendre le cri des otaries alors que je suis encore sous la couette m’a rendu heureuse. Je me suis amusée comme une gamine à Universal Studio. À plusieurs reprises, le retour a été difficile. Je crois que j’ai encore beaucoup à apprendre pour “savoir revenir”. J’ai quitté mon job pour me lancer dans ce blog, et je ne regrette en rien ma décision. Des initiatives hors du commun m’ont interpellée. Longtemps j’ai cherché un fauteuil roulant adéquat à mes voyages et à mon mode de vie, mais je ne l’ai toujours pas trouvé. Je suis partie dans le sud de la France à plusieurs reprises, et j’ai découvert la belle ville de Cannes. Le Salon des blogueurs de voyage a été riche en apprentissages et en rencontres. Sur les peintures murales de la Mission de San Francisco, j’ai senti des cris poignants de la vie. Je suis partie en mer pendant 4 jours avec l’école des Glénans. La météo était dure, et c’était génial. J’ai assisté à des conférences de presse. J’ai pu frôler, côtoyer et échanger avec de grands skippers. Ma rencontre avec Damien Seguin est l’un des moments les plus marquants de cette année 2014. La petite ville de Monterey m’a beaucoup plu, mais le prix de l’immobilier y est exorbitant (oui j’ai regardé, juste au cas où…) La Franche-Comté m’a encore une fois démontré qu’il ne faut pas forcément aller très loin pour être dépaysé. J’ai participé à mes premières conférences sur le voyage et le handicap. Mon père et mon frère m’ont aidée à aménager ma voiture pour que je puisse dormir dedans, et j’adore la liberté que ça me procure. Grâce à une subvention de la mairie de Venarey-les Laumes, le coût de mon transport sur les îles de Guadeloupe a été pris en charge. J’ai dormi sur le Queen Mary qui avait des faux airs de Titanic. Je n’ai pas pu me retenir d’écrire une lettre à un automobiliste peu scrupuleux.

Lecteurs de passage, personnes concernées par le handicap ou non, parents, enfants, voyageurs, journalistes, amis…vous avez été nombreux à m’écrire, à partager avec moi votre histoire, et à m’encourager à continuer de vivre mes envies. Je compte suivre vos conseils et continuer dans cette voie. Continuer de m’émerveiller et de vous émerveiller sur les richesses qui nous entourent. Continuer de démontrer que voyager en étant handicapé est possible et inciter le plus grand nombre à se lancer dans la belle aventure du voyage.

Un grand merci à vous qui me suivez et qui donnez du sens à Roulettes & sac à dos. Que 2015 soit à la hauteur de vos espérances. À très bientôt.

Roulettes & sac à dos 2014

Partagez si vous aimez !

Tags: , , , , , , , , , , , , , , ,

About

Audrey voyage seule avec son fauteuil roulant depuis plusieurs années. Le blog Roulettes & sac à dos est né du constat que préparer un voyage quand on a des roulettes, ce n'est franchement pas facile ! Alors retrouvez-ici ses bons plans, ses coups de coeurs, et ses histoires d'handivoyage !

Visit Audrey's website

Rédiger un commentaire ↓

8 replies to Bye bye 2014, bonjour la rétrospective

  1. Merci pour ton formidable article, Audrey, qui montre bien que la joie de vivre et la détermination ont raison de toutes les “barrières” qui finalement, ne le sont que dans les têtes.

    Merci également pour tes voeux et je ne peux que te retourner la pareille : que 2015 soit encore plus joyeux, encore plus intense, encore plus riche en rencontres que l’a été 2015. Le dépassement de soi devient une évidence, lorsqu’on partage avec toi tes aventures. Merci de nous prouver que tout est possible… Si on le veut bien :)

    • Audrey

      Merci beaucoup pour ton message AnnaJo :) C’est vrai qu’avec de la détermination (et en se mettant un coup de pied aux fesses) on peut faire des choses incroyables ! Des choses qu’on ne pensait pas être possible. Je crois que c’est le lot de nombreux voyageurs.
      Que l’année 2015 soit grande et belle, et qu’elle t’apporte des rêves d’ailleurs par centaines :)

  2. Merci Audrey ^^ Je ne pouvais pas espérer meilleurs voeux.

    De toute façon on reste en contact via les réseaux sociaux :) J’espère un jour avoir la chance de te rencontrer “en vrai” (entre deux vadrouilles).

  3. Hello Audrey, je viens de découvrir ton blog, après ton petit follow ce soir sur twitter :) Je te rejoins sur l’émotion ressentie face à Grand Canyon, je n’ai jamais été autant émue que ce jour là face à l’IMMENSITE et la variété de ses couleurs minérales. Bonne soirée et je te souhaite de nouvelles belles aventures pour 2015 !

    • Audrey

      Contente de te lire ici :) J’étais ravie de découvrir ton blog ce soir.
      Comme je comprends ton ressenti… Se sentir toute petite face à ce gouffre, les tonalités de roses, les lumières et les ombres qui glissent sur le relief… Il y a de la magie au Grand Canyon si tu veux mon avis ! Je te souhaite de retrouver de telles sensations en 2015 :) Si c’est le cas, tu me raconteras ^^

  4. Félicitations pour cette année 2014 :) C’est avec un grand plaisir que je te découvre en ce début d’année 2015 et que je vais suivre toutes tes aventures de cette nouvelle année. J’espère pour toi qu’elle sera aussi riche que la précédente :)

    • Audrey

      Merci pour ce message Olivier ! Je te suis sur Twitter, je suis ravie de te retrouver ici :)
      Je te souhaite également une belle année voyageuse, riche en rencontres et découvertes en tout genre. À bientôt :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *