Roulettes et Sac  dos, une globe-trotteuse en fauteuil roulant

À Hong Kong je suis tombée sur des cons31

J’aurais aimé continuer de vous partager ma découverte du Vietnam avec Clément et Charlotte. J’aurais préféré me rappeler mon coup de cœur pour Koh Lanta. J’y reviendrai, mais pas maintenant. Hier je suis arrivée à Hong Kong. Je n’aurais jamais pu imaginer que cela se passerait comme ça.

Ce nouvel article sera donc un exutoire. Poser des mots pour panser des maux, et passer à autre chose. Alors si vous recherchez un article inspirant pour vous dire que le voyage c’est génial, passez votre chemin. Car même si je le pense toujours au plus profond de mon être, le voyage n’est pas toujours génial. La preuve ici.

Hier je quittais donc le Vietnam, Clément, Charlotte et Poupi le chat, les scooters par centaines et les phở (soupe vietnamienne adorée) avec la certitude que je les retrouverai dans moins de temps que je ne le pense. Aéroport, check-in, embarquement, vol avec turbulences, arrivée, trajet en bus où je regarde par la fenêtre la hauteur des gratte-ciel de Hong Kong, médusée. Je suis intriguée, impatiente de débuter mes déambulations dans ce nouveau terrain de jeu. Mais avant, je souhaite passer à mon hôtel, poser ma valise et me dégourdir un peu. Les ennuis commencent ici.

hong kong fauteuil roulant

Je savais pertinemment que l’endroit serait un peu miteux. Les prix des hébergements à Hong Kong sont chers, et, chose que j’ignorais au moment de réserver mon avion, les prix explosent carrément avec les fêtes de fin d’année. Petit budget oblige, je m’étais donc rabattue pour une chambre single dans cet hôtel bas de gamme. Mais comme d’habitude, j’ai demandé et re-demandé s’ils avaient une chambre accessible en fauteuil roulant, en donnant les dimensions de l’engin. On m’avait répondu que oui, et je sentais bien que je commençais à les faire chier à force de leur demander confirmation. Je les ai donc crus. Erreur. Ils n’avaient rien vérifié du tout. Je rentre à peine dans le couloir, et je ne peux tout bonnement pas rentrer dans la chambre. La porte est trop étroite. Je vois rouge, et même doublement rouge quand j’explique la situation à l’accueil et qu’on me répond « Si, si, tu passes ». Idiote, je suis en fauteuil depuis 15 ans, je pense savoir un peu mieux que toi si ça passe ou pas. Il a fallu que je l’emmène devant, et que je cogne dans les murs pour lui prouver que non, définitivement, je ne pouvais pas rentrer dedans.

On me propose un lit en dortoir. Je lui explique que si j’ai réservé une chambre single, ce n’est pas pour être en dortoir. J’ai envie d’avoir la paix, et me retrouver dans un dortoir de 10 ne correspond pas à ce point. Surtout pas en période de nouvel an où j’imagine déjà les gens rentrer avec fracas au milieu de la nuit, complément saouls. Non vraiment, je n’en ai pas envie. Mais malgré tout, je vais voir un dortoir, car c’est paraît-il beaucoup plus grand. Là non plus, je ne peux pas rentrer à l’intérieur. Ça ne fait aucun doute, elle s’y connait en fauteuil roulant et en plus elle a le compas dans l’oeil.

Elle me présente alors une autre chambre. Large comme un couloir, avec un demi-matelas une place en guise de lit et un bac à douche au fond. Mais elle a raison, je peux rentrer dans la chambre avec mes roulettes. Par contre je ne peux pas fermer la porte ni me déplacer à l’intérieur. C’est sûr, ça pourrait être sympa de prendre ma douche avec le reste de l’étage. Je suis sûre que je me ferais de nouveaux copains. Mais à ce moment là, on m’explique que c’est quand même ma faute : je n’avais pas précisé que je voulais rentrer dans la chambre avec mon fauteuil roulant. Shame on me. J’imagine donc qu’ils demandent aux autres clients s’ils veulent rentrer ou non avec leurs jambes dans leur chambre. Tout est de ma faute. Je pars me flageller de ce pas.

En vérité, je me suis bien gardée de leur dire que oui, je pouvais marcher un peu. Si je peux m’adapter à certaines situations, je ne pense pas avoir à le faire à ce point. Mon fauteuil ne pourrait de toute manière pas rester dans le couloir, trop étroit. J’ai besoin de pouvoir le recharger aussi. Et de toute façon, il est hors de question que je le quitte des yeux dans un endroit pareil.

Autre solution : avoir une chambre supérieure, plus spacieuse. Sauf que je dois payer un supplément. Payer parce qu’ils n’ont pas fait leur boulot, qu’ils m’ont menti, et qu’ils en ont simplement rien à foutre.

arnaque hong kong

arnaque hong kong

(En photos, voici la chambre supérieure. Mes 1m72 ne tiennent pas dans le lit tellement il est petit. Mon fauteuil roulant bloque la porte, ce qui est très dangereux en cas d’incendie…)

 

Ils se font passer pour les gentils, en mode « on veut t’aider » alors que c’est tout le contraire. Je ne me suis jamais énervée comme ça. Jamais je n’étais sortie de mes gonds de la sorte, à littéralement crier à la réception. Ils ont été tout bonnement odieux et infâmes.

Voici un petit palmarès des phrases choc qu’on m’a sorti.

  • Quand j’ai demandé à voir le manager, on m’a dit qu’il était à Taiwan. Quand j’ai demandé à l’appeler on m’a répondu que non, et on m’a demandé si je voulais prendre un vol pour aller le voir directement. Bonjour l’insolence.
  • Voyant que je ne lâchais rien, elle a fini par me demander si je comptais rester dormir ici, à la réception. Re-bonjour l’insolence, ça faisait longtemps. Je lui ai répondu que ça pourrait être sympa, qu’on pourrait papoter, boire des cafés et peut-être même devenir amies. Avant de lui lâcher un « tu te fous de ma gueule ?! »
  • Le meilleur pour la fin. Elle m’a expliqué qu’un homme en fauteuil n’avait eu lui aucun souci. Le fauteuil était manuel, restait plié dans le couloir et il avait des béquilles. Alors quand elle m’a sorti que, quand même, c’était plus pratique, je me suis excusée d’être trop handicapée pour elle.

Cette histoire est à vomir. Et le pire dans l’histoire, c’est que je n’ai pas le choix. J’avais payé en avance et ils ne veulent pas me rendre mon argent. Et quand bien même ils le feraient, les prix de dernière minute sont extrêmement élevés. J’ai passé plus de 3h à la réception, à négocier, crier (et pleurer un peu, de rage et de fatigue), j’ai fini par accepter le deal de la chambre supérieure. Je n’ai pas d’autre choix. Ne pas avoir d’autre alternative, alors que je me fais clairement avoir, et bien comme il faut de surcroit, est désagréable et inconfortable au possible. Je vais fuir cet endroit le plus possible et passer mes journées dehors. J’espère que Hong Kong aura mieux à m’offrir pour conclure ce voyage de 3 mois à travers l’Asie…

NB : Suite à vos nombreuses, voici le nom de l’hôtel : Hostel HK.

Partagez si vous aimez !

Tags: , , ,

About

Audrey voyage seule avec son fauteuil roulant depuis plusieurs années. Le blog Roulettes & sac à dos est né du constat que préparer un voyage quand on a des roulettes, ce n'est franchement pas facile ! Alors retrouvez-ici ses bons plans, ses coups de coeurs, et ses histoires d'handivoyage !

Visit Audrey's website

Rédiger un commentaire ↓

31 replies to À Hong Kong je suis tombée sur des cons

  1. Hello,

    Donne nous le contact email de l’hôtel. Si chacun écrit trois lignes pour leur dire qu’ils feraient bien de mieux considérer les personnes à mobilité réduite, ça les fera réfléchir.

    On peut attendre que tu sortes de l’hôtel pour écrire :-)

    A+

    • Audrey

      Hello Ludovic,

      Merci pour ton message et ta super idée !
      Je crois qu’ils ont un problème avec tout le monde. J’ai croisé un gars qui a sa chambre juste à côté de la réception. Il m’a expliqué que tous les matins il était réveillé par les cris de clients mécontents, que la police était venue…
      Ils sont malhonnêtes et odieux avec tout le monde. On n’a pas tous le même sens de l’accueil malheureusement…
      Mais si tu veux leur nom et t’amuser un peu, c’est Hostel HK.

      À bientôt !

  2. El moussadak chadad

    J’espère qu’il ne vous est rien arrivée de fâcheux et que vous allez bien…les cons sont légion vous savez de un mètre de nous a des milliers de km c’est toujours le point commun le plus fréquent malheureusement… dites nous si tout va bien…reste que vos voyages nous font rêver et nous permet d’avour un regard plus profond et humain qu’un reportage lambda et vous y êtes pour beaucoup aussi…ne vous découragé pas…on continue a vous suivre

  3. baldelli

    Bonjour l’horrible mésaventure.Franchement pas cool et pas commerciaux, il faudrait par la suite faire un courrier au responsable que ça ne se reproduise plus pour les prochains clients….et peut être espérer un remboursement
    Allez il doit y avoir de belles choses à voir

    • Audrey

      Bonjour ! Je doute franchement que le responsable ne soit pas au courant. Ça hurle dans tous les sens, personne n’est content et les avis sont déplorables. Alors la possibilité d’un remboursement, je n’y crois absolument pas ! Ils sont juste malhonnêtes et profiteurs !

  4. auvray

    bonsoir Audrey
    oui, ces gens là s’en foute complètement.
    les gens qui on se comportement en ma rigueur,il faut leur répondre, voulez vous ma place?
    en général, il n’y a pas de suite!
    j’espère quand même que tu aura passé de bonne vacance?
    à bientôt Mickael

    • Audrey

      Bonjour Mickael,
      Ils s’en moquent oui.
      Ils étaient tellement ignobles que même ta réplique n’aurait sans doute pas fait mouche.
      Quand on est con, on est con !
      À bientôt !

  5. Ah oui quelle galère en effet. Ça me rappelle mon voyage à Hong Kong et je t’imagine très bien dans le même endroit où j’étais et où la fille de la réception assez stupide ne voulait pas nous faire le même deal que la veille sur hostelbookers pour renouveller la nuit, on a donc payé sur internet sous son nez! Enfin bon, j’espère que ça va s’arranger, car à part ça, Hong Kong est une ville géniale, dans mes villes préférées d’Asie. Bonnes fêtes de fin d’année.

    • Audrey

      Oh oui, on doit s’en doute parler du même endroit (Hostel HK, sur Nathan road).
      Pour être stupide, elle l’est. Ton anecdote ne me surprend même pas !
      Il y a des coins que tu préfères ici à me partager ?
      Bonnes fêtes de fin d’année à toi aussi ainsi qu’à Sarah !
      J’étais au Vietnam avec Clément, avec qui vous avez voyagé en Mongolie :)

  6. Destrés

    Je vous souhaite bien du courage.
    A travers votre voyage, mais surtout pour ce genre de désagrément qui malheureusement ne se limite pas à nos frontières

    Comme l’as dit un jour Einstein

    Il n’existe que deux choses infinies, l’univers et la bêtise humaine… mais pour l’univers, je n’ai pas de certitude absolue.

    Bonne continuation

  7. Inacceptable… Fuis vite pour profiter de cette belle ville :)

  8. Nous avons écris un mail à l’hotel pour protester contre le traitement qu’ils t’ont réservé et nous espérons que d’autres feront pareil afin qu’ils te rembourseront et ne feront plus quelque chose de pareil.

  9. Mano

    Coucou, mais quelle aventure! Essaye avec un hamac sinon! 😉

  10. Martine

    Bonjour Audrey !
    Je crois aussi que de leur envoyer quelques petits commentaires bien salés et (malheureusement) appropriés serait la moindre des choses !
    C’est ignoble d’avoir un tel comportement.. Aucune humanité, c’est bien triste..
    Je te souhaite que de bonnes choses maintenant, afin que ton séjour se passe mieux qu’il n’a commencé..
    T’es vraiment super !

    • Audrey

      Merci Martine, c’est adorable ! :)
      En effet, ceux sont de vrais pourris… Et ce n’est pas fini : je leur avais donné une partie de l’argent qu’ils me demandaient en supplément, et aujourd’hui je devais leur donner le reste. Et bien ils n’ont pas voulu déduire l’argent déposé, il a fallu que je donne la totalité, prétextant qu’ils gardaient le reste en caution et me le rendraient à la fin…
      Et demain ils me changent de chambre… Espérons que je puisse rentrer dedans… Comme j’aimerai que tout cela cesse…

  11. Tellement désolant comme situation! :(

    J’espère que Hong Kong saura t’en mettre plein les yeux pour compenser!

    • Audrey

      Je suis certaine que Hong Kong saura se rattraper :) Le soleil est de la partie aujourd’hui, c’est bon signe !
      En tout cas merci pour ton message et bon voyage !

  12. Ton site est formidable, ton voyage en Corse, au Vietnam tout était très jolies.j’ai quelque chose a te demander:comment mais tu tas valise au départ et a l’arrivé du fait de l’handicap,j’ai essayé pour prendre l’avion’ une catastrophe’.J’ai oublié de te dire que un AVC ma eu.comment toi tout les ans on part avec femme on a fait :le Vietnam, la Corse, les Canaries,la Crête et très très bientôt ile Maurice.
    Je te souhaite du courage.
    ALAIN

    • Audrey

      Merci Alain pour ton message ! Pour répondre à ta question, j’ai acheté une valise en fonction de mon fauteuil. Ça n’a pas été facile, mais j’ai finis par trouver chez Samsonite. J’ai donc une valise à roulettes qui a deux anses : je peux ainsi les accrocher autour des poignets dans le dos de mon fauteuil. Et ça tient très bien.
      Je te souhaite de faire un beau voyage sur l’île Maurice ! :)

  13. Ah je suis bien désolé miss, j’espère que Hongg-Kong aura su te conquérir malgré tout! :)

    • Audrey

      C’est gentil Lucie :) Mais non, Hong Kong ne m’a pas conquis… Si le hasard m’y ramène, je changerai peut-être d’avis, mais de moi même je n’y retournerai pas.

  14. Vraiment choquant comme attitude ! Je te souhaite que le reste du voyage puisse masquer cette première mauvaise note.

  15. Bravo Audrey, je suis en admiration. Je suis également un grand voyageur,… sans handicap, c’est plus facile. Mais les sensations restent les mêmes si on voyage avec l’esprit positif sur tout, même dans les difficultés. Il y a des gens formidables sur toute la terre, il suffit souvent d’être ouvert pour les rencontrer. Quand je reviens chez moi (en France) je trouve que les gens se plaignent, alors qu’ils ont tout.
    Je te souhaite beaucoup de découvertes et rencontres.
    Cordialement
    Bernard
    (carnet de voyage sur “blardeux.com”)

    • Audrey

      Merci Bernard pour ton message. Être positif, que ce soit en voyage ou au quotidien, facilite énormément les choses. Toutes les situations passent mieux avec un sourire. Bon, en cas de galère, c’est difficile de le garder… Mais il faut essayer de vite le retrouver.
      Je te souhaite de beaux voyages. Je vois que tu en as déjà pas mal à ton actif. Quelle est la prochaine destination ?

  16. Alain Chauvin

    Bonjour Audrey,
    Je découvre ton site grâce à ce mail que m’a fait suivre une amie.
    Tout d’bord, honte à ceux qui manquent à ce point d’humanité et qui n’assument pas leurs insuffisances. Quel scandale de devoir payer un supplément!
    Je suis impressionné par le récit. L’historique est très documenté et les photos sont magnifiques.
    Pour finir sur une note positive: BRAVO l’ARTISTE POUR CETTE COURAGEUSE et ENRI-CHISSANTE AVENTURE. Amitiés.

    • Audrey

      Merci Alain pour ce message ! Je confirme, c’est honteux. Et pour clôturer la petite histoire, dis-toi qu’ils n’ont pas voulu me rendre l’argent de ma caution ! Des enfoirés finis…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *