Roulettes et Sac  dos, une globe-trotteuse en fauteuil roulant

Top 3 des sites accessibles en fauteuil roulant à Ayutthaya4

Située à 80 km au nord de Bangkok, cette ancienne capitale du royaume Siam est connue pour ses ruines archéologiques classées au Patrimoine de l’Unesco. Je vous propose ici mon top 3 des sites accessibles en fauteuil roulant à Ayutthaya.

3 – Le palais royal de Bang-Pa in

Ce palais d’été utilisé par les rois de Thaïlande est aujourd’hui ouvert au public. De la musique thaï sortira des hauts-parleurs façon Disneyland et vous croiserez des touristes de toutes nationalités. Concrètement, vous pourrez vous balader dans le parc entre les différents bâtiments si vous êtes à roulettes. Par contre, ne vous attendez pas à pouvoir rentrer à l’intérieur : il y a toujours au moins une ou deux marches et zéro rampe d’accès. Frustrant, il faut bien l’avouer. Par contre, aucun problème pour circuler dans le parc, les allées sont pour la plupart goudronnées. Il est d’ailleurs possible de louer des voiturettes de golf pour circuler dans l’enceinte du palais. Pratique quand on a des soucis de mobilité.

Honnêtement, ce site ne m’a pas vraiment emballée. Je suis sans doute trop déçue de ne pas avoir pu visiter ne serait-ce qu’un seul bâtiment. Et pour tout vous dire, outre quelques jolis monuments, je me souviens surtout des buissons-animaux et de la très jolie chemise rose que l’on m’a prêtée (voir plus bas).

Petits conseils :

  • Munissez-vous d’anti-moustiques car le parc est bordé de canaux.
  • Tenue correcte exigée : vos épaules et jambes doivent être couvertes. Si ce n’est pas le cas, on vous prêtera (avec une caution) de quoi vous couvrir. D’où ma jolie chemise rose. Inutile de préciser que j’ai failli la garder !

Palais royal de Bang Pa-In accessible

Palais Bang-Pa in fauteuil roulant Ayutthaya

Palais royal de Bang Pa-In accessible

Palais royal de Bang Pa-In accessible

2 – Wat Mahathat

Difficile de départager ce site du suivant. Si le Palais royal de Bang-Pa in ne m’a fait particulièrement d’effet, j’ai toutefois apprécié visiter ces deux derniers sites. C’est l’accessibilité en fauteuil roulant qui va les départager.

Wat Mahathat est le site archéologique le plus délabré des trois. Certains monuments penchent fortement et il manque des morceaux aux statues. Clairement, le site est moins entretenu que ses voisins, mais j’ignore pourquoi. C’est peut-être un peu pour cette raison que Wat Mahathat m’a plu. Car même si l’on entend les bruits de circulation au loin, ce site est plus “sauvage” que les autres. Les touristes sont moins nombreux et répartis sur l’ensemble du terrain. En gros, j’ai eu la paix. Et être quasiment seule parmi ces ruines m’a permis de les apprécier d’autant plus. Même si en réalité, je n’étais pas vraiment seule. Un chien errant, comme il y en a tant ici, a été mon guide. Dit comme ça, ça peut sembler stupide. Qu’importe. Ce chien, qui dormait nonchalamment contre une ruine, m’a accompagnée pendant toute ma visite, m’attendant quand je prenais une photo, faisant un détour quand il y avait une marche… Assez incroyable.

Parlons accessibilité. Pour entrer, vous devrez passer un portique (comme dans certains musées). Mon fauteuil mesure 63cm de largeur, et il passait de justesse. Il y a ensuite une rampe en métal pour passer une marche (voir photo plus bas, avec mon copain le chien). Wat Mahathat est, comme je vous le disais, “plus sauvage”. Ici, il n’y a pas vraiment d’allées définies. Si vous souhaitez parcourir l’ensemble du site, il faudra parfois passer en mode 4X4 et rouler dans l’herbe.

Wat Mahathat fauteuil roulant Ayutthaya

Wat Mahathat fauteuil roulant Ayutthaya

Wat Mahathat fauteuil roulant Ayutthaya

Wat Mahathat fauteuil roulant Ayutthaya

 1 – Wat Yai Chaimongkol

Si vous ne deviez visiter qu’un seul site, je vous conseillerais celui-ci. C’est sans doute l’un des plus prisés d’Ayutthaya et pour cause : il est en très bon état et présente différents monuments tels que des temples, des statues, et un bouddha allongé. Un condensé en somme.

En ce qui concerne l’accessibilité, l’ensemble du site est praticable en fauteuil roulant, si vous enlevez le fait que vous ne pourrez pas accéder à l’intérieur de deux monuments à cause des escaliers. Mais bon, vu la tripotée de marches et l’âge des constructions, je suis tout de suite plus compréhensive que ce ne soit pas accessible. Il ne faut pas être idiot non plus. 😉 (voir dernière photo) Le sol n’est pas goudronné mais tout à fait roulable. Il y a également des toilettes adaptées, sans doute les plus petites que j’ai jamais vues (presque à égalité avec ceux qu’on trouve dans les trains de la SNCF !)

Wat Yai Chaimongkol fauteuil roulant Ayutthaya

Wat Yai Chaimongkol fauteuil roulant Ayutthaya
Wat Yai Chaimongkol fauteuil roulant Ayutthaya

Wat Yai Chaimongkol fauteuil roulant Ayutthaya

 

Comment y aller ?

Si vous voyagez en fauteuil roulant, il n’y a, à mon sens, que deux possibilités pour vous rendre à Ayutthaya :

  • En mode confort : Vous y allez avec un mini bus adapté avec chauffeur. Il viendra vous chercher à votre hôtel, vous déposera devant les différents sites, et vous ramènera à votre hôtel.
  • En mode aventure : Si vous vous sentez l’âme d’un aventurier, que vous avez un peu de mobilité/que vous êtes accompagné, vous pouvez toujours tenter d’y aller par vous-même. Le train et les bus ne sont pas accessibles pour aller jusqu’à Ayutthaya, mais libre à vous de tenter de vous faire embarquer (je ne garantis pas dans quelles conditions). Sur place, il faudra parcourir de longues distances et traverser des voies rapides. Autrement dit, vous ne pourrez pas juste circuler en fauteuil et il faudra grimper dans un taxi. Être accompagné et louer une voiture peut être une alternative suivant votre situation. Bref, pas simple de circuler en Thaïlande en fauteuil roulant !

bus adapte fauteuil roulant thailande

Pour ma part, j’ai choisi le confort ! Je voulais tester le service de minibus adaptés que possède une agence spécialisée à Bangkok. Pour être honnête j’ai été déçue. Le véhicule est adapté, pas de souci. Il faut être capable de pencher la tête pour rentrer et sortir dedans par contre. Néanmoins, la qualité du service est plus que discutable… Quelle ne fut pas ma surprise de ne pas trouver le chauffeur après avoir terminé ma première visite ! Je l’ai cherché partout, sous plus de 32° de chaleur. Inutile de préciser que la situation a commencé à m’agacer. Le personnel du parking, à force de me voir tourner-virer, a compris la situation, et tout le monde s’est mis à le chercher. Ils ont finalement réussi à lui téléphoner, et 40min après, il est arrivé comme une fleur… Bon… Passons…

Je pensais que cette excursion à Ayutthaya me prendrait une bonne partie de la journée, mais à 14h, j’avais fini. Quand je lui ai demandé s’il connaissait d’autres sites où je pouvais aller, il a fait mine de ne pas comprendre mon anglais… Bon… Ça m’a à nouveau titillé… Vu comme il insistait pour me ramener à l’hôtel, il avait l’air impatient de terminer sa journée… Et comme j’avais fait la bêtise de faire confiance à l’agence en question, qui est quand même spécialisée dans l’handivoyage, et de ne pas me renseigner par moi-même sur les autres sites à visiter, eh bien…je me suis avouée vaincue, agacée et fatiguée par une chaleur écrasante.

Mais quand j’ai demandé au chauffeur de me déposer à un marché et non à mon hôtel, il m’a demandé de l’argent en supplément. Sachant que le marché se trouvait sur la route pour me ramener à l’hôtel, j’ai trouvé ça très exagéré de sa part ! Voir même carrément gonflé qu’il ne me rende pas ce service alors qu’il m’avait laissé poireauter un bon moment sur le parking !

Vous l’aurez compris, le mini bus accessible en lui-même, il est pratique. Mais le manque de service est assez terrible. Après, c’est sans doute de ma faute aussi : si je m’étais renseignée sur les sites que je voulais/pouvais visiter en amont et si j’avais grogné un peu plus fort auprès du chauffeur, ça aurait sans doute été différent… Mais à 120 euros la course (ce qui n’est pas rien, d’autant plus en Thaïlande) je m’attendais à autre chose.

Voici le site internet de l’agence. Servez-vous en à bon escient.

Partagez si vous aimez !

Tags: , , , , , ,

About

Audrey voyage seule avec son fauteuil roulant depuis plusieurs années. Le blog Roulettes & sac à dos est né du constat que préparer un voyage quand on a des roulettes, ce n'est franchement pas facile ! Alors retrouvez-ici ses bons plans, ses coups de coeurs, et ses histoires d'handivoyage !

Visit Audrey's website

Rédiger un commentaire ↓

4 replies to Top 3 des sites accessibles en fauteuil roulant à Ayutthaya

  1. Vanmaly

    Bonjour Audrey
    Merci pour ces précisions de ton voyage et ces superbes photos. Je compatis à tes mésaventures surtout que la Thaïlande est un joli pays qui fait rêver à beaucoup de monde. Au Laos également, j’ai rencontré le même problème avec les chauffeurs de taxi : la discussion du prix au départ est vite transformé d’un prix bien plus important à l’arrivée. je pense que l’argent change énormément la mentalité des habitants. (j’ai été très déçue car quand j’ai quitté mon pays en 1975, il y avait encore des gens qui rendaient service sans attendre à être payer). J’espère que tu as quand même apprécié le pays. Dans l’attente de te lire prochainement, je t’envoie tout mon soutient pour la suite. @+

    • Audrey

      Bonjour Vanmaly pour ton message. J’aime beaucoup la Thaïlande, vraiment. Mais le manque d’accessibilité est parfois pesant… Quant aux taxis et à la négociation des prix, je suis encore trop novice en la matière pour m’en sortir correctement je crois ! :)

  2. Martine Talbot

    Bonjour Audrey. Je crois que nous avons déjà communiqué ensemble sur mon séjour en Grèce. J’étais déçue d’une partie de mon voyage et… pour plusieurs raisons, ma très grande fatigue, ma croisiere par mauvais temps et mon manque de préparation . Cet hiver nous allons au vietnam et Thaïlande. J’ai lu tes commentaires, communiqué avec Martin en Thaïlande, pas encore avec l’agence au vietnam. Et ce que j’aimerais savoir tes coups de coeur dans ces 2 pays.

    Nous ne serons pas accompagnés alors pas d’aide en direct. Je sais que ce n’est pas accessible mais nous nous débrouiller on. Merci de me répondre. Je ne sais pas si tu es toujours à Montréal mais, j’aimerais bien te rencontrer.

    • Audrey

      Bonjour Martine,
      Je suis toujours à Montréal et oui, nous pouvons nous rencontrer. Je te laisse me revenir via email ou en MP sur Facebook pour fixer un rdv. :)
      Pour répondre rapidement à ta question, vu que nous aurons l’occasion d’en reparler :
      en Thaïlande, j’ai beaucoup aimé Koh Lanta, Krabi et Chiang Mai
      au Vietnam : Saigon, le delta du Mékong, Hoi An, la baie d’Halong (terrestre et maritime)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *