Tournant de vie : lui, moi, notre tiny house

Thèmes

Ce blog a été délaissé pendant quelques mois mais pour une merveilleuse raison : nous avons construit notre (petite) maison !

Oui. Je laisse apparaitre le « nous » pour la première fois sur le blog. Je ne sais pas encore trop comment l’utiliser ici. Avec parcimonie et discrétion, sans doute. Nous construisons à deux (au sens propre comme au figuré) et nous voyageons à deux. Il me semblait alors difficile de le laisser de côté alors qu’il fait partie intégrante de ma vie.

Moins de voyages, plus d’ancrage

Ma vie d’aujourd’hui me semble bien différente de celle d’il y a quelques années en arrière. Avant, j’avais un besoin d’aller voir ailleurs qui semblait plus fort que tout. La fin du voyage approchant, je pensais déjà à la destination suivante. Insatiable. Déraisonnable. J’avais envie. Et j’avais envie de concrétiser ces envies. La vie m’en avait parfois empêchée. Mon corps et les douleurs qu’il m’infligeait, aussi. Alors peu importe si mes finances voyaient rouge ou si je mettais certaines choses entre parenthèses. Je vibrais. Il fallait que ça continue.

D’autres choses me font vibrer aujourd’hui. Surtout être avec lui. Est-ce que voyager me manque ? Oui et non. Je me réjouis de nos escapades, de nos projets de vadrouilles (car oui, il y en a !) mais cette démangeaison de filer coûte que coûte n’est plus. La trentaine approchant influe peut-être sur mon besoin de m’ancrer. Ou bien est-ce parce que j’ai la plus belle des raisons de rester.

tiny house
photo prise par ©Nicolas Bergeret

Ma vie aujourd’hui

Aujourd’hui, nous vivons dans notre toute nouvelle tiny house, construite par ses petites mains de super charpentier. Vous comprenez sans doute mieux mon silence. Plans, choix de matériaux écologiques, volonté d’être autonome en énergie, optimisation de l’espace… La construction de notre maison nous a accaparés. Pour l’aménagement, nous l’avons construite suivant mes normes à moi. Par exemple, n’utilisant jamais mon fauteuil roulant chez moi, nous n’avons pas fait de rampe d’accès mais un escalier avec des mains-courantes sur mesure.

Si être en adéquation avec moi-même est longtemps passé par ce besoin de voyager, aujourd’hui, cela se traduit entre autres par le fait d’être proche de la nature, proche des autres. Vivre dans une tiny house, faire attention à ce que je consomme, travailler dans une communauté de l’Arche de Jean Vanier me rapprochent de ce but. Tout n’est pas parfait. L’équilibre se trouve petit à petit, avec patience et détermination.

Roulettes et sac à dos dans tout ça ?

Enfant, je n’ai jamais réussi à tenir à jour un journal intime. Cette tendance se retrouve aujourd’hui, mes écrits sont irréguliers. Et puis, pour arriver à l’équilibre, il est nécessaire pour moi de vivre « dans la vie réelle » plus que derrière un écran.
Roulettes & sac à dos fait partie de moi. On a vécu des moments palpitants ensemble et je sens bien que c’est loin d’être fini. Alors même si vous me voyez un peu moins souvent par ici, sachez que je suis toujours là. Je lis vos messages avec beaucoup d’attention. Je suis remplie de gratitude pour la confiance que vous m’accordez.

L’histoire continue. Laissons-nous porter par le courant.

Laisser un commentaire

8 commentaire(s)
  1. Julyyy03/07/2018

    Tellement contente de revoir à travers ce joli article ???????? ça me fait plaisir de retrouver toi et tes petites aventures ???? Je te souhaite plein de jolies choses Au plaisir de te lire ????

    répondre
  2. Denis03/07/2018

    je suis entré en contact avec vous il y a peu de temps touché par vos sujets sur votre site, c avec plaisir que je vois que vous avancez d'une autre manière désormais et ce bonheur qui en ressort fait plaisir, le voyage n'est pas fini et ce sera toujours avec plaisir que je lirai et suivrai tous ces moments que vous nous faites partager , alors belle route à vous et à bientôt .

    répondre
  3. Sophie03/07/2018

    Génial, une tiny house !!!! Tous mes vœux de bonheur. Profitez de tous ces moments.

    répondre
  4. Gibeaux03/07/2018

    Très jolie tranche de vie... Profitez ! La vie est belle comme dit mon ami David... Fred.

    répondre
  5. Aude04/07/2018

    Tellement contente pour toi, beauté !

    répondre
  6. Mathieu04/07/2018

    Absolument géniale cette maison Audrey, et autonome qui plus est, le rêve. C'est un merveilleux projet que vous réalisez à deux, c'est en quelque sorte un voyage vers ses valeurs, où l'aventure garde toujours une place en nous. Bravo !

    répondre
  7. Anne04/07/2018

    Quel bonheur de vous retrouver...et après moult ho wouaouh un brin de belle émotion à la lecture du beau chemin dans lequel vous êtes engagés. MERCI

    répondre
  8. Doucebarbare18/08/2018

    J'ai enfin pris le temps de lire l'article! C'est également un projet que j'ai en tète depuis un petit moment. Ce ne sera pas pour tout de suite ma vie sportive m'obligeant de vivre en ville. mais j'y réfléchis de plus en plus en réfléchissant au plan et tout. Surtout que étant en fauteuil aussi mais en permanence, je veux vraiment qu'elle soit adapté à moi. En tout cas plein de bonheur à vous

    répondre

Rédiger votre commentaire